Traitement en cours. Patientez...


  Accueil     DDMT     Rallyes     Circuit     Balades     Essais     Galeries     Dossiers     Les Bourrés     Vins     Livre d'or       Inscription  
Sommaire Essais  
ZR7
Kawasaki : 2001

(par Grand'Boca le 18/06/2002)

liens & avis
J’ai eu l’occasion d’essayer cette moto dans plusieurs circonstances : quand j’étais ultra débutant (je venais juste d’amasser suffisamment de pognon pour me payer une meule et j’avais 3 mois de permis) et il y a peu (donc avec quelques années de permis et de conduite de gros cubes-vrom).

Sa robe

Esthétiquement, elle n’est pas vilaine du tout. Les petits feux ronds à l’arrière, le réservoir un peu échancré et le moteur avec ses ailettes lui donne un air de roadster franchement agressif. Pour ma part, je ne suis tout de même pas fan ni de la taille de la moto (longue pour une 750) ni des compteurs en plastoc ou même du garde boue (je sais c’est un détail mais il me dérange) avant très enveloppant. Quant aux couleurs….champagne (mouais….j’aimerais pas boire du champagne de cette couleur qui me fait plus penser à du Smecta qu’autre chose), bleu rappelant vaguement la couleur des chiottes après un bon coup d’arpic fraîcheur océan ou bordeaux (clair) pas trop mal (vinasse quoi).

Premier coup d’essai

Je me pointe chez Philippe Motos sur la N7 et fait semblant de bien connaître les motos… « Euh oui, c’est ma première mais j’ai fait pas mal de 125 avant, est ce possible d’essayer ? » Le gars opine de la tête et me file les clefs. Bon…GAaaazzzzz…aaahhhhhh ça pousse mais c’est quand que ça s’énerve ? Bah ça ne s’énerve pas. Imaginez la frustration pour un gugusse dans mon genre qui dans sa vie n’a conduit que des ER-5 d’auto-école et une bandit 600 qu’il a emprunté dans une concession ??? La ZR7…une 750 cm3….ne s’énerve pas !!!! Curieux quand même. Les freins…ça freine mais la fourche plonge à mort (d’ailleurs j’ai bien failli me mettre au tas devant des flics…). Je lui rend sa moto en jouant le blasé « mouais, aucune sensation ». Ce n’était pas tout à fait vrai mais je n’avais même pas retrouvé la sensation de montée en puissance de la bandit 600 (c’est dire si ça n’a rien dans le sac).

Deuxième essai

Une champagne comme elle est belle…Les accélérations sont toujours aussi nulles mais je dois avouer que son comportement routier est assez étonnant : sain et sans surprises. Certes, elle est un peu molle du cul comme de devant mais il n’y a pas de louvoiements intempestifs lorsqu’on roule un peu vite et le train avant donne confiance.
Le moteur est finalement assez sympa pour les balades pépères car il a du couple à bas régime (plus qu’une Z750 par exemple), est très souple et est d’une sobriété incroyable.

En résumé, c’est une moto très facile d’accès pour un débutant (malgré son poids), sympa pour des ballades pépères mais nullissime quand on cherche des sensations…

A voir aussi...

Essais : Z750
Essais : ER-5
Galeries : ZRX 1100
Essais : ZRX 1100
News : Nouvelle Zpoub !
  

Commentaires
 
JeanJean (05/06/2006)
J'ai également pu essayer cette brèle à l'occasion d'une révise de mon ancienne ZRX 1100. A l'époque, je trouvais que la ZRX ne marchait pas trop bien, un peu comme s'il y avait une patate dans le pot !!! Me voilà donc parti avec sa petite sœur. Et là, haut stupeur... Si la mienne à une patate dans le pot, la ZR7 a un sac de patate avec un saucisson dans le carbu. En gros, le moteur est souple, les commandes douces, et le moteur est vraiment gentil. Donc, comme le dit Olive, c'est sympa pour se balader, mais c'est tout... Quand on essaye la Z750, on comprend que c'est sa soeur côté moteur. Seul le bruit dans les tours change pour vous faire croire que ca watt...

Hello (04/05/2015)
Prends une mob si la zr7s ne re convient pas. Comme cela tu seras dans ton element.


 
Noter l'article (139 votes)

 

Haut de la page
contact : MotoZ